Back to all Post

Le lac du cygne

Le lac du cygne

Dès septembre 2021

Le lac sans ses cygnes ? Impossible. 

Pourtant, il n’y a pas si longtemps, le cygne était un animal exotique. 

Comment le bel oiseau blanc est-il devenu le compagnon des dimanches au bord de l’eau ? 

Pourquoi ce grand volatile s’est-il si bien adapté aux rives du Léman ? 

Avec sa majestueuse silhouette, sa nage si lisse sur les flots, ses allures impériales, il incarne pureté, amour et fidélité. 

Parent attentionné, compagnon parfait, cet oiseau est paré de toutes les vertus et est aimé de tous, ou presque. 

Mais la réalité est-elle aussi immaculée que son plumage ?

Mettez votre grain de cygne

Dans le cadre de la préparation de l’exposition, nous lançons un appel au prêt

Nous avons en effet réalisé que dans chaque maison ou presque se trouve un cygne. Regardez bien chez vous, dans vos tiroirs, vos armoires, vos greniers, il y a sûrement un cygne caché.

Petit ou grand, kitch ou classique, joli ou vilain, qu’il soit en porcelaine, en cristal ou même en crochet, ils sont tous les bienvenus dans notre exposition.

Comment faire ? 

Présentez-vous avec votre cygne à l’Accueil du Musée du Léman, pendant les horaires d’ouverture du musée. Remplissez une fiche de prêt avec vos coordonnées et le descriptif de votre cygne ; il sera identifié avec un numéro puis pris en charge par le musée. Vous le récupérerez après le démontage de l’exposition, en septembre 2022. 

Si vous avez des questions, vous pouvez nous écrire ici.

Merci à tous!